Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Dasri complexes : gestion du capteur du dispositif FreeStyle Libre

Avis  (85 ko)

Date du document : 07/07/2017

Date de mise en ligne : 30/10/2017

Autres documents portant sur

Environnement Sécurité du patient, sécurité des pratiques Autotraitement DASRIA Déchet Dispositif médical Risque infectieux
Partager

Le dispositif Freestyle Libre permet la surveillance du glucose par mesure dans le liquide interstitiel ; il est notamment disponible en pharmacie d’officine. Ce dispositif comprend 3 éléments :

  1. un capteur à usage unique – changé tous les 14 jours, comprenant un fin filament souple non perforant, une pile bouton et une carte électronique ;
  2. un applicateur contenant un perforant pour insérer en sous-cutané le filament souple ;
  3. un lecteur sans fil qui fournit les résultats de glucose.

Un schéma opérationnel de gestion du capteur usagé est proposé par la firme.

Selon la réglementation en cours, le capteur usagé est un déchet d’activités de soins à risque infectieux (DASRI) même si le risque de contamination microbienne est considéré comme très faible, et les DASRI doivent être, dès leur production, placés directement dans un collecteur adapté sans manipulation du DASRI.

Le HCSP recommande :

  • un circuit d’élimination via les officines pour le capteur usagé avec un conditionnement fourni par le fabricant ;
  • la création d’un nouveau circuit d’élimination via les officines, appelé « DASRI complexes », afin d’éliminer des DASRI associés à un dispositif électronique et des piles ;
  • de favoriser l’élaboration d’une norme définissant un niveau suffisant de sécurisation de ces dispositifs médicaux usagés afin de proposer une filière d’élimination allégée par rapport à la filière DASRI conventionnelle, tout en restant officinal.

Lire aussi : Gestion des déchets produits par les autotests et les dispositifs médicaux du 17 novembre 2015

Veuillez patienter quelques instants...