Une expertise pluridisciplinaire au service de la santé publique

Vous êtes ici :

Infection par le virus Zika. Prise en charge des nouveau nés et nourrissons

Avis  (555 ko)

Date du document : 21/03/2016

Date de mise en ligne : 31/03/2016

Autres documents portant sur

Maladies transmissibles Arbovirose Microcéphalie Nourrisson Nouveau-né Virus Zika
Partager

Le dépistage d’anomalies du développement chez des enfants nés de mère infectée ou susceptible d’avoir été infectée par le virus Zika au cours de la grossesse est justifié par le constat de la survenue d’atteintes congénitales neurologiques graves à type de microcéphalies, de dysfonctionnements néonataux du tronc cérébral et de malformations neurologiques fœtales.

Dans cet avis, le HCSP émet des recommandations sur les modalités de suivi pour la prise en charge médicale des nouveau-nés et des nourrissons nés de mère ayant présenté ou ayant pu présenter une infection par le virus Zika pendant la période pré-conceptionnelle ou durant la grossesse.

Il recommande qu’un suivi de cohorte soit mis en place pour ces nouveau-nés infectés par le virus Zika, par voie maternelle, afin d’étudier le devenir à long terme de ces enfants et que les examens de diagnostic et de suivi des enfants mentionnés dans le présent avis soient réalisés sans surcoût pour les familles.

Il recommande également qu’un plan de surveillance permettant de recueillir et d’analyser les résultats des investigations menées soit mis en place.

Par ailleurs, le HCSP rappelle l’importance de suivre les recommandations de l’Agence de la biomédecine concernant « l’utilisation des cellules souches hématopoïétiques ou des cellules mononucléées vis-à-vis du risque d’infection à virus Zika ».

Les recommandations du présent avis seront actualisées en fonction de l’évolution des connaissances.

Lire aussi :

Veuillez patienter quelques instants...